Evitez les arnaques et escroqueries grâce à nos évaluations

Article de Aïcha D.

Les champignons responsables des onycomycoses

Mis à jour le 25 mai 2024.

transapent pixel
OnycomycosesLes mycoses des ongles, de leur nom scientifique, onychomycoses ou onychomycoses, sont causées principalement par la présence de certains champignons microscopiques, identifiés généralement en tant que dermatophytes (Trichophyton rubrum). L’apparition de ces mycoses peut notamment être due à la présence de certaines formes de levures (candida). Elles peuvent aussi être le résultat de simples moisissures.

Dans ce qui suit nous allons essayer de mieux connaître ces trois éléments qui se cachent derrière les mycoses des ongles.

Les dermatophytes, dits Trichophyton rubrum :

Les dermatophytes, terme grec qui veut dire plante de la peau, sont une forme de champignons microscopiques filamenteux qui, en se nourrissant sur la kératine attaquent la peau, les ongles et les cheveux. Ils sont la cause principale des onychomycoses (Trichophyton rubrum, Trichophyton mentagrophytes var interdigitale).

Ils produisent et transmettent les spores facilement à un corps sain à partir d’un environnement qui en est riche, comme les piscines, les douches et en général, tout environnement humide ou chaud.

Il existe trois espèces de dermatophytes. L’espèce qui nous intéresse ici, et qui cause la mycose des ongles, s’appelle l’anthropophile. Elle est classée comme un parasite qui attaque exclusivement les humains et qui se transmet généralement par le contact direct des sols (lieux publiques humides : piscine ou sauna) ou par le contact et l’échange de linge personnel.

Les Levures, candida :

En deuxième lieu après les dermatophytes, on trouve les levures. Les candida (l’espèce la plus connue de ces levures), représentent le genre le plus répandu dans le monde entier, et peuvent aussi être responsables de l’apparition des mycoses des ongles.

Les candida les plus connus et les plus répandus sont le Candida albicans (présent chez presque 80% de la population mondiale et connu chez les praticiens comme un organisme commensal saprophyte), et le Candida tropicalis (qui est passible de provoquer chez l’homme diverses infections cutanéo-muqueuses).

Les moisissures, ces organismes pluricellulaires :

Pour avoir une idée sur la nature des moisissures, il suffit de savoir qu’ils font partie de la même famille que ces petits organismes qui altèrent les aliments. Ce sont des parasites dont la prolifération et l’existence dépendent étroitement de la présence des spores et de l’existence d’un milieu humide et chaud.

Exceptionnellement, ces moisissures peuvent être à l’origine des mycoses de l’orteil.
Les espèces de ces moisissures les plus répandues sont : l’Acrémonium strictum, Fusarium oxysporum, Scopulariopsis Brévicaulis, Aspergillus sp et Scytalidium dimidiatum.

Comment les mycoses des ongles se développent-elles?

Avant toute chose, il faut commencer par savoir que les mycoses des ongles ne se développent pas au niveau de l’ongle lui-même. C’est totalement faux! Contrairement aux fausses idées reçues, elles apparaissent en premier lieu au niveau de la peau qui entoure l’ongle, pour ensuite se propager et atteindre les parties environnantes, notamment les ongles.

Et c’est justement de là que découle l’importance de maintenir constamment ses pieds en bon état de propreté et de les entretenir régulièrement. Une bonne hygiène des pieds est le premier rempart pour prévenir une mycose des ongles.

D’autre part, tout traumatisme affligé à l’ongle maladroitement ou par inadvertance (accident fréquent par exemple lors de l’exercice d’une activité sportive) est susceptible de fragiliser l’ongle et favoriser l’apparition d’une mycose.

Comment on attrape une onychomycose?

Les dermatophytes s’attrapent le plus souvent en marchant pieds nus sur les sols publics humides (au sauna, dans une piscine, aux vestiaires, dans les salles de danses, sur les tatamis des dojos, sur les scènes des théâtres, dans les cabinets des médecins…).

Comment et pourquoi elles sont présentes dans ces lieux?

Les personnes atteintes de mycoses des ongles en perdant à leur insu, des fragments de leur peau infectée, contaminent ces sols qui, à leur tour transmettent, à travers le contact avec la peau, la maladie à des personnes saines.

Les levures, quant à elles, on les trouve enfouies en grande quantité sous les ongles des personnes souvent en contact avec l’humidité, ceux qui sont hypocondriaques et se lavent les mains et les pieds d’une façon excessive, chez les professionnels de l’alimentation, ceux de la santé, chez le personnel des pressings manuels ou encore les employés des crèches…

Les moisissures s’attrapent aussi quand on a marche pieds nus sur un sol contaminé.

Malgré les diverses façons d’attraper une mycose, s’en prévenir est une question d’hygiène et de changement d’habitudes à risque.


Partager cet Article!